Discours de Monsiuer Consul Général à l'occassion de la cérémonie de dévoilement de la plaque épigraphique en souvenir d’Isaac Rousseau

M. Sait Uyanık 07.12.2018

Monsieur le Président Hildebrand,

Madame la Municipale,

Chers invités,

C’est un grand honneur et plaisir pour moi de prendre part aujourd’hui à cette cérémonie de dévoilement de la plaque épigraphique en souvenir d’Isaac Rousseau.

Je voudrais tout d’abord exprimer ma profonde appréciation au Comité européen Jean-Jacques Rousseau pour cette initiative sur les pas d’Isaac Rousseau, après celle d’Istanbul.

Je voudrais également exprimer ma vive gratitude à la Fédération des associations turques de Suisse Romande co-organisateur de cet événement, ainsi qu’à la ville de Nyon pour sa généreuse hospitalité.

Mr. Hildebrand nous a fait découvrir la vie et le parcours fascinant d’Isaac Rousseau qui se croise avec l’histoire de la Turquie et plus particulièrement avec celle de ma ville natale Istanbul. Ce séjour d’Isaac dans le vieux quartier de Péra au début de 18eme siècle nous a révélé l’existence d’une importante communauté horlogère genevoise à Istanbul sous l’Empire Ottoman pendant plus de deux siècles.


En 2002, le souvenir de ce séjour a même été immortalisé par l’inauguration d’une plaque aux pieds de la fameuse Tour de Galata, par une cérémonie semblable à celle d’aujourd’hui.

En préparant cet événement, je me suis plongé dans la lecture des œuvres sur «l’horloger du sérail» qui m’a permis également de voir l’ancienneté des rapports entre la Turquie et la Suisse. Etant le chef d’une mission consulaire qui a été fondée en 1898, surtout pour servir le grand nombre d’étudiants turcs se trouvant à Genève, cela m’a permis une fois de plus de constater la profondeur des relations entre nos pays.

D’habitude cette région et plus particulièrement le Canton de Vaud est surtout connu en Turquie par le biais du Traité de Paix signé à Lausanne en 1923 et considéré comme étant le Traité fondateur de la République de Turquie. Nous avons aussi la Convention de Montreux de 1936 sur le régime des détroits de Bosphore et des Dardanelles, toujours en vigueur. Nous savons aussi que le Code Helvétique avait servi de modèle à notre Code civil.


Le bassin lémanique a visiblement une place particulière dans la genèse de la Turquie moderne.

Plus récemment, la Fête de la Tulipe à Morges a permis de créer un lien entre cette très jolie ville du bord du Léman et Istanbul. Depuis 10 ans la Municipalité d’Istanbul contribue à cette fête par le biais de l’Association Tulipe-Morges-Istanbul.

Aujourd’hui, je suis heureux de voir que cette cérémonie, ainsi que cette plaque, ajoutent un nouvel aspect, à cette relation, à travers la vie d’Isaac Rousseau comportant des épisodes à Istanbul et à Nyon.

Cela-dit, ayant fait toute ma scolarité dans le quartier de Beyoğlu/Pera au Lycée Pierre Loti, et ayant déjà vécu à Coppet, dans ce même Canton, cette inauguration revêt un caractère tout à fait particulier pour moi aussi, personnellement.

Dans l’œuvre de Jean-Jacques Rousseau, il existe de nombreuses références au monde ottoman inspiré surement des récits de son père Isaac. Durant son séjour à Péra, celui-ci en tant que régleur des montres du Palais de Topkapı avait été sans doute témoin non seulement des fastes du Palais mais aussi d’un environnement de tolérance basé sur le respect de la liberté de conscience permettant aux nations et aux communautés de différentes ethnicité, de culture et de confessions de se côtoyer dans la paix. Jean-Jacques instruit par son père a été intrigué par le séjour de celui-ci à Istanbul, ce qui a laissé des traces dans son œuvre.

Mais cette influence intellectuelle n’est pas à sens unique, Jean-Jacques Rousseau sera l’un des principaux intellectuels dont les idées influenceront les pères fondateurs de la République de Turquie et plus particulièrement Mustafa Kemal Atatürk. Mustafa Kemal a surtout été inspiré par le Contrat Social de Rousseau, en particulier sur la question de la souveraineté nationale. On trouve d’ailleurs toujours un exemplaire annoté du Contrat social dans la bibliothèque personnelle d’Atatürk à Anıtkabir. En 1921 à la Grande Assemblée Nationale il proclama aux députés qu’il avait examiné les concepts-clés dont se servirent les grands philosophes en vue de fonder une théorie constitutionnelle et leur dira: «lisez Jean-Jacques, le Contrat Social, du début à la fin. Moi, je l’ai fait.».

En concluant, je voudrais féliciter et remercier une fois de plus Mr. Hildebrand pour sa passion envers cette grande figure des Lumières qui contribue à l’amitié entre nos peuples.

Merci pour votre présence et votre attention.


Atatürk

Mehmet Sait Uyanık Başkonsolos
Pazartesi - Cuma

09:00 - 13:00 / 14:00 - 17:00

BAŞKONSOLOSLUĞUMUZDA RANDEVU SİSTEMİ UYGULANMAKTADIR. KONSOLOSLUK İŞLEMLERİ İÇİN WWW.KONSOLOSLUK.GOV.TR INTERNET ADRESİNDEN RANDEVU ALINMASI GEREKMEKTEDİR. KONSOLOSLUK SERVİSLERİNDEN BİLGİ ALMAK İÇİN 14:00-17:00 SAATLERİ ARASINDA ARAYABİLİRSİNİZ.
1.1.2021 1.1.2021 Yılbaşı
2.4.2021 2.4.2021 Dini Bayram
5.4.2021 5.4.2021 Paskalya Tatili
13.5.2021 13.5.2021 Dini Bayram (Ascension)
13.5.2021 13.5.2021 Ramazan Bayramı 1. gün
24.5.2021 24.5.2021 Dini Bayram (Pentecote)
20.7.2021 20.7.2021 Kurban Bayramı 1. gün
9.9.2021 9.9.2021 Dini Bayram (Jeûne Genevois)
29.10.2021 29.10.2021 Cumhuriyet Bayramı
31.12.2021 31.12.2021 Cenevre'de Resmi Tatil